Bigots Bigotes nouvelle en référence à Jacques Brel



Bigots Bigotes nouvelle en référence à Jacques Brel
Bigots Bigotes

A la messe, au cimetière, aux enterrements, prient (récitent machinalement) ou font semblant, suivent, moutons de Panurge, des rites ; ridicules pitreries ; et enfin, sur la place de l'Eglise, l'heure tant attendue ; enfin les ragots, enfin médire, sur les absents, l'actualité ; calomnier, parader...
La religion ne sort pas grandie avec ces bons bonnes chrétiens chrétiennes.
Incapables d'atteindre les Cimes de leur Seigneur, les brebis galeuses l'abaissent à leur marécage, s'inventent un Dieu à leur image : piégé par les apparences. Elles croient ainsi s'acheter l'au-delà ! Tout se monnaye chez ces gens-là. Quelques âneries en guise de péché dans le confessionnal pardonne l'inexcusable. Une heure le dimanche efface la venimeuse semaine.
"Le royaume des Cieux subit la violence et les violents veulent s'en emparer" MATTHIEU XI, 12. Mais, bigots bigotes, si le paradis existe, pour vous ce sera l'enfer, vos pseudo-contritions pèsent bien peu face à l'autre plateau de la balance, où s'agglutinent pensées et actes peu catholiques.


contact

nouvelles textes